Soumaya s’exprime : La médisance ce fléau qui dure…

Que la paix soit sur vous mes chères soeurs en Dieu et en humanité,

Devenir Meilleure, apprendre a être soi-même pour mieux vivre sa vie est un long travail qui nécessite un engagement sincère de la part de celle qui chemine vers la paix intérieure. Lors de mes accompagnements auprès des collégiennes et lycéennes mon objectif est de les aider à définir la personne qu’elle souhaite être, qu’elle action vont elles mettre en place pour le devenir et qu’est ce qui va maintenir leur motivation. Je les invite à s’exprimer plus, à apprendre autrement pour grandir en autonomie.

Justement dans cet article la parole est donné à Soumaya, une jeune lycéenne. Elle souhaite s’exprimer sur « la médisance ce fléau qui dure », pour reprendre ces mots. Elle nous définit la médisance, ces dégâts, son ressenti et nous livre ses conseils pour adopter une nouvelle attitude.  Je vous laisse d’abord la découvrir.


Qui suis-je?

Assalamoualaikoum 🙂 je m’appelle Soumaya, j’ai 16 ans. J’habite Paris et je suis en classe de 1ère.

Ce qui me révolte →la médisance

J’ai choisi de vous parler de la médisance pour plusieurs raisons. Tout d’abord, c’est un sujet qui me tient tout particulièrement à cœur et surtout je trouve qu’il n’est pas assez pris en considération. Je suis une jeune femme de 16 ans et malheureusement ce fléau est très répandu parmi les jeunes de mon âge. Si on évitait de tomber dans cet engrenage, il y aurait beaucoup moins de dégâts et de haine entre les gens. Je tiens à demander pardon à Dieu si je me suis trompée ou si j’ai commis une erreur dans mes écrits. Ceci est un rappel sans aucun jugement en premier pour moi et celles et ceux qui prendront le temps de lire ma réflexion. Bonne lecture ! 🙂

7783e14b90466f71e5cd29dc86907ee5

La Médisance ?

La médisance est le fait de parler sur une personne d’une façon qui ne lui plairait pas. C’est dire du mal ou dénigrer une personne.

ob_c19fc8_1907649-249339045271838-13019902293252

Une parole à Méditer

Très justement le Prophète de l’Islam ( PBSL) a dit : « Savez-vous ce qu’est la médisance ? »
Les compagnons dirent : « Allâh et Son prophète en savent plus que nous. »
Il dit : « C’est le fait de parler de ton frère d’une façon qui ne lui plairait pas. »
Certains demandèrent : « Qu’en penses-tu, si ce que je dis de mon frère est vrai ? »
Le Prophète صلى الله عليه وسلم répondit : « Si ce que tu dis sur lui est vrai, tu te seras rendu coupable de médisance.
Mais si ce que tu dis sur lui est faux, tu l’auras alors calomnié. »

Comprendre ses dégâts

La médisance est un pêché très grave qui peut énormément blesser la personne qui en est victime. Sur le moment, celui qui médit ne se rend pas forcément compte que son attitude peut avoir des conséquences très lourdes et que de fil en aiguille il en arrive à détester la personne. La médisance mène à notre propre perte, cela va jusqu’à divulguer des secrets sur une personne ou même la calomnier !
Parler sur autrui peut devenir à la longue une mauvaise habitude qui peu à peu selon moi noirci le cœur. Nous ne sommes personne pour juger, chacun a son quota de qualités et de défauts ! Ce n’est pas pour dénigrer l’être humain mais malheureusement on n’est pas assez parfait et assez juste pour émettre un jugement sur telle et telle personne.

Mon ressentit

Concentrons-nous sur nos propres défauts ou nos problèmes au lieu d’aller chercher ceux des autres. Honnêtement, comment vous sentez vous après avoir médis ? Comme il est dit dans la sourate Al Houjourat n°49 verset 12 : « L’un de vous aimerait-il manger la chair de son frère ? Vous en auriez horreur ! ».

Je sais que parfois il est vraiment facile et tentant de se laisser aller et que motivé par la curiosité on aimerait connaitre les derniers potins sur untel ou untel, mais s’il vous plait essayons de réagir parce que cela représente une grande perte de temps. Au lieu de devenir chaque jour une meilleure personne, nous régressons (cela vaut aussi bien pour celui qui écoute que pour celui qui parle). Ce comportement est d’autant plus regrettable chez un musulman qui doit normalement être bienveillant et aimant envers son prochain ! Nous devons aimer nos frères et sœurs, nous ne devons pas les haïr et les jalouser.
Le Prophète (PBSL) nous informe :
« Que celui qui croit en Allah et au jour dernier, qu’il ne dise que du bien ou qu’ il se taise. »

Quelle attitude adopter

Le cahier "Secret diary" pensée libre de Soumaya
L’engagement de Soumaya inscrit sur son cahier « Secret diary » (pensée libre). Outil indispensable que je propose aux filles : un cahier de vie pour y noter ses objectifs, doutes et états d’âmes.
  • Tout d’abord, faire notre bilan personnel et s’engager à ne pas médire (vous pouvez faire comme moi et le noter dans un cahier de vie)
  • Réfléchir sur notre manière d’être avec les autres. Il s’agit pour nous de comprendre qui est à l’origine de la discussion ou si on se fait en quelque sorte influencer (parce qu’on peut sans se rendre compte être le facteur de cette médisance).
  • Il faut faire bien attention à nos fréquentations ou changer carrément de discussion !
  • Occuper intelligemment notre temps ! Faire des activités : ouvrir notre esprit au monde→objectif lire plus le coran, prier, méditer, dire des paroles gentilles !
  • Nous efforcer de trouver du bien dans chaque personne !

Voilà, c’est juste un petit rappel qui j’espère me sera profitable ainsi qu’à toi. En tout cas, les dégâts des mots sont malheureusement très présents chez les êtres humains. N’oublions pas que les mots font parfois plus mal que les coups. En espérant que cela nous aidera à réfléchir.

Fraternellement. Soumaya 🙂


Un grand merci à toi Soumaya pour ce rappel, que Dieu t’accompagne dans ton cheminement.

Je termine par les paroles Sages de DIEU :
« Certes, Allah ordonne l’équité, la bienfaisance et l’assistance aux proches, et Il interdit la turpitude, le blâmable et la rébellion. Il vous exhorte afin que vous vous souveniez. Tenez vos engagements pris au nom d’Allah, et ne vous déliez pas de vos serments une fois que vous les avez prononcés de façon formelle et alors que vous avez pris Allah comme garant de votre bonne foi. Allah sait ce que vous faites. » 

Souvenons-nous d’Allah, le Magnifique et le Majestueux, Il se rappellera de nous, et soyons Lui reconnaissants quant aux bienfaits qu’Il nous a accordés, Il nous les augmentera.

Vous pouvez encourager Soumaya afin qu’elle réussisse sont engagement en commentaire. Si vous avez aimé son rappel partager le :).

Et vous quelle personne souhaitez-vous être? Comment souhaitez vous que les gens parlent de vous après votre mort?Partagez avec nous vos astuces et vos attitudes face à la médisance.

Mariama, celle qui vous accompagne à devenir meilleure 🙂

Etre informé des nouveaux articles→Inscrivez-vous à ma newsletter ici↓

[contact-form-7 id= »735″ title= »Newsletter »]
Mariama Ozturk est une femme engagée dans l'éducation de la future génération par l'accompagnement des jeunes filles et la formation des parents et professionnels travaillant avec les jeunes.
Déterminée à inspirer les femmes à entreprendre librement leur éducation, elle partage son savoir-faire et savoir-être sur son blog Ansariya. Vous pouvez également retrouver ses conseils pour les Mumpreneurs sur AKBusiness !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *