Changer d’attitude parentale : les rêves d’aujourd’hui sont les réalités de demain !

Que la paix soit sur vous

Cet article fait suite aux articles suivants http://ansariya.com/changer-dattitude-parentale-le-defi-a-relever/ et http://ansariya.com/attitudes-parentales-que-souhaitons-nous-enseigner-a-nos-jeunes/

J’aimerais à travers cette nouvelle réflexion nous offrir des outils pratiques pour nous aider à réellement changer d’attitude parentale. Mais pourquoi faut-il que nous changions de comportement ?

Une parole sage

 En vérité, Allah ne modifie point l’état d’un peuple, tant que les [individus qui le composent] ne modifient pas ce qui est en eux-mêmes. [Coran 13 V11]

Ce verset ne signifie-t–il pas que si nous, parents, souhaitons que nos enfants changent d’attitude, ne faudrait-il pas d’abord que nous changions ce qui est en nous-même ?

Qu’avons-nous en nous-même ?

Aujourd’hui la peur, la colère, le doute, la jalousie, le désespoir, la tristesse, l’égoïsme, la haine ont envahi nos coeurs à tel point que nous ne prenons plus conscience de l’essence même de la vie et de nos relations…

« Alors, le moment n’est – il pas venu pour ceux qui croient  de laisser leurs cœurs se remplir d’humilité à l’évocation de Dieu et devant la Vérité qu’Il a révélé ? Ne doivent-ils pas  éviter de suivre l’exemple de ceux qui avaient reçu l’écriture avant eux et dont les cœurs se sont desséchés avec le temps, au point que beaucoup d’entre eux devinrent pervers » [57.16]

Et pourquoi avons-nous développé tous ses sentiments en nous-même ?
  1. Peut-être parce que nous avons délaissé le Coran et la Sunna du Prophète –paix et bénédiction sur lui– ! Une conviction : il est possible de réussir la tarbiya (éducation-voir définition en détail plus bas) lorsque le Coran et les enseignements du Prophète Mohammed-paix et bénédiction- en constituent l’essence fondamentale.
  2. Peut-être parce que n’avons pas pris le temps de nous remettre en question et que nous ne faisons pas attention à notre comportement vis-à-vis de nos enfants. Une réflexion : remontez jusqu’à votre enfance et essayez de repérer la source intérieure d’où vous tirez votre comportement parental.
  3. Peut-être que nous n’avons pas évalué nos actions et nos paroles dans nos rapports avec nos enfants. Des questions : quelles sont les actions et les paroles qui sont positives, d’un grand soutien et dont la base repose sur les valeurs et enseignements islamiques ? Quelles sont celles qui sont négatives, qui n’apportent aucun soutien et qui n’ont rien avoir avec l’Islam ?
  4. Peut-être que nous ne faisons pas assez confiance en Dieu. Une prise de conscience : reconnaître ses forces et faiblesses représentent la première étape visant à améliorer le comportement parental. Il ne nous reste plus qu’à faire entièrement confiance à Allah et à nous engager à effectuer des changements positifs. Changer les mauvaises habitudes est l’élément essentiel pour atteindre le succès, car comme l’a si bien dit le grand savant Ibn –al Qayyim : « L’essentiel est de délaisser les mauvaises habitudes inculquées »
  5. Peut-être parce que nous ne connaissons pas la psychologie de l’être humain, c’est-à-dire la nôtre en tant qu’adulte et celle de nos enfants. Comprendre : notre enfant à la puberté traversent des changements psychologiques qui accompagnent sa rapide croissance physique.
  6. Peut-être que nous n’avons pas évolué les défis que rencontrent nos enfants ainsi que son environnement. Une information : Savez-vous combien y-a-il de grossesses de jeunes filles mineures? Savez-vous le nombre de jeunes qui se font harceler? Savez-vous le nombre de jeune qui s’automutilent (se sectionner un membre du corps) ou se suicident? Savez-vous que les maladies psychiques ne cessent d’augmenter? Prenez le temps de vous informer sur les différentes manipulations auxquels nous faisons tous face…
  7. Peut-être que c’est à causes de la division entre les divers groupes de musulmans. Une réalité : la division des musulmans est un facteur qui contribue négativement aux sentiments de nos enfants.

Bon maintenant nous pouvons nous demander : Que faire ?

Dans cet article, je pourrai vous parler des différentes attitudes négatives des parents, mais je préfère que nous voyons cela dans un autre article. Mon intention est que nous puissions changer de comportement, je vais donc plutôt vous proposer un exercice. Il  a pour but de nous aider à poser un objectif clair de ce que nous voulons pour la future génération.

Connaissez-vous cette parole d’un grand savant qui disait « Les rêves d’hier sont les réalités d’aujourd’hui, les rêves d’aujourd’hui sont les réalités de demain ». Et si nous rêvions ensemble !

Rêvons aujourd’hui pour de belles réalités demain 

Les parents bienheureux sont ceux qui planifient leurs rêves, qui se forment, qui se renforcent  spirituellement et intérieurement. Nous ne devons pas diverger sur le sens de notre mission. Elle est claire et explicite, méditons sur ce verset « Les vrais croyants sont ceux qui ont foi en Dieu et en Son Prophète, sans plus jamais connaître de doute, et qui mettent leurs biens et leurs personnes au service de Dieu. Tels sont les croyants sincères. » [49,15]

Nous devons voir grand et avoir de nobles objectifs. Cela nécessite de concevoir de l’argent et des efforts.

  • Quels parents ne voudraient-ils pas, sans aucun doute, voir ses enfants atteindre le succès et le bonheur dans leur vie ?
  • De même, quel parent musulman sincère n’aimerait-il pas aller au Paradis après sa mort et ne souhaitent pas la même chose pour ses enfants ?
  • Y-a-t-il un avantage à atteindre le succès sur terre et se voir refuser le paradis? Non, sans aucun doute.

En effet, la vraie Tarbiya –éducation ou faire grandir- consiste à nous faire atteindre cet objectif ici-bas et dans l’au-delà. Le but de la Tarbiya consiste à éduquer les enfants avec des valeurs et des moyens qui les aideront à être vertueux et heureux. Qu’est-ce qu’on entend par vertueux et heureux?

La vertue comprend toute les bonnes valeurs. Elle incarne les principes élevés d’ordre moral et elle sert à équilibrer la vie, à la rendre modérée, agissant de façon positive sur le comportement de la personne.

Le bonheur, le vrai bonheur, émane de l’intérieur de soi et provient d’une foi profonde et de la connaissance du but de l’existence. C’est la connaissance de la réalité de cette vie et de sa vraie valeur en comparaison avec la vie dans l’au-delà. Le bonheur de l’être humain provient de la perception claire de la signification de la vie, de même que la compréhension de la vraie mission de l’homme sur cette terre en général, et de sa mission en tant que musulman en particulier.

La vertue de l’enfant déterminera son bonheur continu ici-bas comme dans l’Au-delà. En même temps, le bonheur d’une personne démontre qu’elle comprend l’Islam correctement, lui garantissant ainsi la joie d’une vie saine et fructueuse. Cette vertue assure une tranquillité d’esprit, du corps et de l’âme. Méditons sur ce verset « Quiconque, mâle ou femelle, fait une bonne œuvre tout en étant croyant, Nous lui ferons vivre une bonne vie. Et Nous les récompenserons, certes, en fonction des meilleures de leurs actions. » [Coran 16/97].

En plus d’aspirer à avoir cette génération vertueuse et heureuse, nous devons nous assurer à ce qu’elle réussisse là où nous avons des difficultés. Nous ne  devons pas en faire une reproduction exacte de nous car cela ne constitue pas une solution. Les défis que rencontre la génération d’aujourd’hui exigent des qualités qui lui permettra de survivre, mais également la vraie ambassadrice de l’Islam. Relisez cet article pour connaitre les 10 qualités à développer chez nos enfants. http://ansariya.com/10-qualites-a-developper-chez-nos-jeunes-pour-une-personnalite-forte-et-confiante/

POSER UN OBJECTIF CLAIR : QUESTIONS & ACTIONS

La vie est bien trop courte pour que nous l’écourtions, encore d’hostilité -parole d’un sage arabe 

Comprendre le sens de la tarbiya, il s’agit de l’enseignement de l’art d’entretenir des rapports avec les êtres humains à différents niveaux et dans différentes situations, assurant ainsi une éducation équilibrée qui répond au but de la création tel prescrit par Allah dans le Coran.

  • Je n’ai créé les djinns et les hommes que pour qu’ils M’adorent. [Coran51/56]
  • Lorsque Ton Seigneur confia aux Anges: « Je vais établir sur la terre un vicaire « Khalifa » [Coran 2/30]

On doit comprendre que Dieu nous a créé que pour l’adorer, d’avoir le rôle de Khalifa (représentant). Je rajoute la troisième mission que j’ai pu étudier en cours de  psychologie spirituelle autour des Sagesse de Ibn Ata Allah as Sakandari ; peupler la terre.

Planifier ses rêves sera difficile mais plus c’est difficile, plus nous en avons besoin. N’oublions pas la mission que Dieu nous a confiée. Passons à l’action. Notez vos réponses dans un journal de bord, précieux outils de croissance. Dans ce cahier de bord, consignez vos découvertes, vos expériences, vos progrès.📔

sticker-citation-design-tout-commence-par-un-reve-5-ambiance-sticker-RV-0270

  1. Faites l’inventaire de vos rêves. Commencez par un remue-méninge de tout ce que vous désireriez être, avoir, réussir et partager. Faites-en une liste par écrit. Couvrez les divers domaines de la vie : famille, travail, amis, spiritualité, etc. Évitez de vous imposer des limites car elles sont créées par vos pensées. Choisissez un objectif parmi les aspirations que vous désireriez réaliser. Décrivez et expliquez les raisons pour lesquelles vous voudriez vraiment atteindre votre objectif. Ne vous jugez pas. Aidez-vous des questions à la fin de l’article.
  2. Formulez votre objectif de façon positive en énonçant ce que vous voulez et évitez les formulations négatives décrivant ce que vous ne voulez pas. Posez-vous cette question : qu’est-ce qui m’enthousiaste le plus pour ma vie ici-bas et dans l’au-delà ? Qu’est-ce que je veux pour moi, mon couple, ma famille, ma relation avec Dieu, ma communauté…?
  3. Dans quel contexte précis voulez-vous réaliser votre objectif ? Imaginez que vous avez atteint votre objectif. Voyez les images, entendez les sons, sentez les odeurs et vivez les sensations qui accompagnent la réalisation de votre objectif. Plus votre description sera riche sur le plan sensoriel, plus vous donnerez à votre inconscient une puissance créatrice. Avec qui voulez-vous précisément réaliser votre objectif ? A partir de quel moment voulez-vous vivre votre objectif ?
  4. La réalisation de votre projet dépendra de votre confiance en Dieu, de votre détermination et engagement. Si vous attendez pour être heureux que les autres changent, vous pourriez attendre longtemps. De qui dépend la réalisation de votre objectif ? Son initiation ? Son maintien ?
  5. A quoi sauriez-vous que vous avez atteint votre objectif ? Quels sont les signes, les comportements et les sensations qui indiqueront la réussite de votre objectif ? Faites en une démonstration ! En quoi votre maintien physique changera-t-il si vous atteignez votre objectif ?
  6. Imaginez-vous avoir atteint votre objectif. Rencontrez-vous-même une ou des résistances ? Une ou des parties de vous qui s’objectent à votre objectif ? Identifiez les deux parties de la polarité : une partie de vous veut atteindre cet objectif… Une autre partie de vous veut autre chose… D’après Omar Ibn Al Khattab (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Les actions ne valent que par leurs intentions et chacun n’aura que ce qu’il a eu comme intention. Celui qui a accompli la hijra vers Allah et son Prophète alors sa hijra est vers Allah et son Prophète. Et celui dont la hijra est pour obtenir quelque chose de la vie d’ici-bas ou pour se marier avec une femme alors sa hijra est vers ce pour quoi il l’a faite ». (Rapporté par Boukhari et Mouslim). Quelle est l’intention positive de la partie en vous qui résiste ? Que veut-elle faire de bon pour vous ? Tenez compte de sa réponse et ajoutez-la à votre objectif.
  7. Quels sont les inconvénients, pour votre entourage, de l’atteinte de votre objectif ? Quels en sont les avantages ? Imaginez que vous avez atteint votre objectif. Est-ce que la réalisation de votre objectif est en harmonie avec votre environnement et le respecte : votre famille, votre conjoint, vos enfants, vos collègues, vos amis ? En résulte-t-il un effet non désirable ? En quoi ce changement apporte-t-il… plus de qualité à votre vie ? Plus de cohérence dans votre vie ? Plus de croissance vers l’être humain que vous voulez être ou devenir ?
  8. De quelles ressources avez-vous besoin pour atteindre votre objectif ? Exemples : ressources personnelles, traits de caractère, relations, amis, études, temps disponibles, énergie, talenst particuliers, matériel, personnes autour de vous, information, formation, support…
  9. Souvenez-vous d’une réussite, repérez un moment où vous savez avoir très bien réussi quelque chose, que ce soit dans le domaine familial, au travail, dans le sport, dans les affaires ou dans votre relations conjugales. Qu’est-ce que cette réussite suscite en vous ?
  10. Quelles étapes devez-vous suivre pour réaliser votre objectif ? Quelle serait votre première étape aujourd’hui, demain, après-demain?
  11. Trouver des modèles, écrivez le nom d’environ trois personnes qui ont réussi ce que vous désirez accomplir. Ces personnes peuvent être des gens de votre entourage ou des personnages cités dans le coran, le Meilleur des hommes-paix et bénédiction sur lui- , ses compagnons (hommes et femmes), des personnages célèbres…Définissez en quelques mots les qualités et les comportements qui leur ont permis un tel succès. « Ô Muhammad, c’est par une miséricorde de la part de Dieu que tu as été si doux envers eux. Mais si tu avais été rude, au cœur dur, ils t’auraient fui. [Coran 3/159]. Prenez le temps de fermer les yeux et d’imaginer ces personnes assises avec vous. Elles vous donnent des conseils qui vous aident à atteindre votre objectif. Écrivez sur votre feuille la première chose qui vous vient à l’esprit, à la suite des propos que chacun a tenu durant cette conversation. Ces personnes, même si vous ne les avez jamais rencontrées, peuvent devenir pour vous d’excellents conseillers, des modèles, des mentors ou des professeurs.
  12. Prier et invoquer Dieu : Vous et moi, allons-y, adressons nous au Riche, l’Unique, le Vivant, le Plein de Bonté, Celui Qui est digne de tout Respect et de tout Honneur, jetons-nous au seuil de Sa Divinité, recourons à la porte de Son Unicité, pour Lui demander tout en insistant sur la demande, pour le solliciter en attendant Son octroi, c’est Lui le Guérisseur, le Pourvoyeur, Celui qui donne la vie et la mort.

« Ô Allah ! Nous Te demandons protection contre le souci et l’embarras, contre l’incapacité et la paresse, contre l’avarice et la lâcheté, contre l’assujettissement des dettes et la sujétion des hommes ». Amin🙏

 Rêvons, formons-nous, agissons et remettons notre entière confiance en Dieu.

Pour plus de motivations lisez cet article, il vous aidera à rêver autrement http://ansariya.com/le-secret-pour-que-nos-jeunes-restent-des-musulmans-pratiquants/

Voilà pour aujourd’hui, n’oubliez pas de partager ces conseils et outils à vos enfants et jeunes, nous sommes capable de les former d’où l’objectif de ce blog. Nous offrir les outils et conseils nous permettant d’éduquer la nouvelle génération.💪

Que Dieu nous guide, que la FOI soit en nous.  À très vite pour de nouveaux outils  😊

Mariama 🌻, éduquer ensemble pas à pas la nouvelle génération.

Mes prochaines interventions sur http://ansariya.com/agenda/ et sur http://ansariya.com/ateliers/



Vous séchez pour la première question ?

La plupart des individus ont beaucoup de difficultés à trouver les rêves précis qu’on les empêche soi-disant de réaliser. Penchez-vous sur les questions suivantes:

  • Que feriez-vous, jour après jour, si vous aviez 100 millions d’euros à la banque ?
  • Qu’est-ce qui vous donnerait le plus envie de voir le jour suivant se lever?
  • Quel est l’endroit où vous voudriez aller?
  • Quelle chose aimeriez-vous faire avant de mourir ? (Un souvenir inoubliable)?
  • Quelle chose aimeriez-vous faire chaque jour?
  • Quelle chose aimeriez-vous faire chaque jour? Chaque semaine ?
  • Quelle est la chose que vous avez toujours voulu apprendre?

Ne vous précipitez pas -réfléchissez-y quelques minutes.

Quels sont les quatres rêves qui changeraient tout?

Planifiez vos rêves à 3 mois, surlignés les quatres rêves les plus importants pour vous. Répétez le processus à 6 mois et 12 mois si vous le souhaitez.

Les actions les plus importantes ne sont jamais confortable. Développez l’habitude inhabituelle de prendre des décisions, tant pour vous que pour votre famille.


Les outils partagés sont tirées des livres suivants :

  • Ne sois pas triste, du Dr ‘Aidh EL-QARNI
  • L’art d’être parent en Occident, des Drs Ekram et Mohamed RIDA BESHIR
  • La semaine des 4h, de Timothy FERRISS
  • Stratégies pour développer l’estime de soi et l’estime du Soi, du psychologue Jean MONBOURQUETTE


Téléchargez gratuitement mon livret PDF « Deviens meilleure » où j’offre pleins d’astuces pour l’épanouissement spirituelle, et les témoignages de jeunes femmes, et des infos pratiques pour changer d’attitude.

Devenir meilleur couverture 1

[contact-form-7 id= »708″ title= »Livre numérique deviens meilleure »]
Que la paix soit sur vous, je suis Mariama Öztürk épouse et maman de 3 filles. Auteure du blog Ansariya, ici je vous partage des stratégies utiles pour éduquer les adolescentes. Abonnez-vous à ma chaîne Youtube Ansariya pour ne rater aucune de mes vidéos éducatives. Et parce que dans tout ce que je fais, je crois en la remise en cause du système éducatif. Je crois profondément en une manière différente d'éduquer. Ma manière de remettre en question l'éducation est mon engagement à trouver et former les adolescentes qui travailleront à la réalisation de cette vision. Bienvenue dans la communauté ;)

3 commentaires sur “Changer d’attitude parentale : les rêves d’aujourd’hui sont les réalités de demain !”

  1. Salam Anlaykoum ! Exercice très intéressant permettant de mieux se projeter dans le futur! Être acteur de notre avenir, en ne pensant qu’aux aspects positifs ! Merci Mariama pour ce guide pas à pas vers la définition de nos objectifs de vue

    1. Walaykum Salam, de rien Nassima. Je reste convaincu que c’est ensemble que nous changerons les choses. Prenons vraiment le temps de se poser les bonnes questions, d’y poser un objectif clair et de faire confiance à Dieu.

      Que Dieu nous facilite tous

    2. Salam Mariama .
      Je viens de lire ton article en diagonale et j’y retournerais plus en profondeur dès que possible InchALlah.
      Cet article tombe à point nommé car il fait écho à plusieurs interrogations que j’aies en ce moment.
      J’aime énormément l’approche où la la spiritualité s’ancre dans notte réalité personnelle, familiale et sociale et tu donnes des outils concrets pour nous aider sortir de nos problématiques.
      Tu donnes des outils du developpement personnel et de la psychologie au service de la foi et d’une vie épanouie pour remplir notre mission sur terre à travers nos différents rôles et pour devenir meilleur (e).
      Que Dieu te récompense pour ce que tu fais et te soutienne dans tes projets et t’aide à realiser tes rêves .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *